Working Paper n°2020-04 – Comment penser l’alternative au capitalisme de plateforme dans une logique de réencastrement polanyien ?- Laura Aufrère, Philippe Eynaud, Lionel Maurel et Corinne Vercher-Chaptal

L’article envisage les alternatives au capitalisme de plateforme dans une logique de réencastrement polanyien. Issus d’études de cas dans les secteurs du co-voiturage, de la livraison et de l’hébergement, les résultats mettent au jour des modèles d’activité hybrides au sein desquels le principe marchand est mis au service de la logique réciprocitaire. Rejetant la rationalité algorithmique formelle des plateformes capitalistes, les alternatives cherchent à aligner les comportements individuels et collectifs sur les valeurs de solidarité et les finalités …[Lire la suite]

Crise COVID 19 – Liste des Colloques, journées et séminaires portés par le CEPN reportés

En raison de la crise sanitaire actuelle et de ses conséquences humaines et organisationnelles plusieurs colloques, journées et séminaires organisés par le CEPN sont reportés. Vous trouverez ci-dessous une liste récapitulatives et autant de détails que possible. Nous tâchons de revenir vers vous au plus vite en fonction de l’évolution de la situation.

Le 22ème conférence annuelle de l’International Network for Economic Research prévu initialement du 3 au 5 juin 2020 à la MSH Paris Nord est …[Lire la suite]

Initiative citoyenne – Tribune – La recherche francophone en sciences de gestion n’a aucune raison d’accepter une soumission à un ordre anglo-saxon

Dans une tribune au « Monde », près de 80 enseignants et chercheurs en gestion, parmi lesquels Luc Marco et Corinne Vercher-Chaptal membres du CEPN, appellent les autorités académiques françaises à contester la domination des revues anglophones dans l’évaluation de leurs travaux.
 
Tribune
Pour évaluer la recherche en sciences de gestion, un principe s’est imposé : celui de se baser sur les seuls articles publiés dans des revues académiques, au détriment des autres formes …[Lire la suite]

Expiré : EURAM 2016 – Manageable Cooperation?
June 1-2-3 and 4, 2016 Paris

What is missing from the policy analyst’s tool kit – and from the set of accepted, well-developed theories of human organization – is an adequately specified theory of collective action whereby a group of principals can organize themselves voluntarily to retain the residuals of their own efforts.

The way we act collectively is changing quickly in a world where transportation and information technologies are expanding and where …[Lire la suite]