Projet de recherche Entreprendre En Communs

 

Porteur du projet :

Benjamin Coriat - Professeur émérite en économie
CEPN UMR 7234 CNRS et Université Paris 13
Axe FEMEC

Partenaire : Agence Française de Développement

Financeurs : Agence Française de Développement et Crédit Coopératif

Montant du financement : 225 000 €

Dates du projet : 10/2016 - 09/2020

Durée : 48 mois

Contacts : coriat [at] club-internet.fr

Présentation du projet

Ce projet s’inscrit dans la continuité de la recherche menée dans le cadre de l’ANR PROPICE. En s’appuyant sur certains des résultats auxquels nous sommes alors parvenus sur le thème de la propriété et des communs, la recherche se propose d’élargir les résultats acquis à des champs nouveaux, ici en particulier celui de l’entreprise.

Il s’agit :

  • de proposer une reconsidération de la notion même d’entreprise en l’analysant notamment sous l’angle des bundle of rights (faisceaux de droits) qui la constitue, et de la manière dont ceux-ci déterminent les formes de partage de pouvoir en son sein, comme l’allocation entre ses membres des ressources et richesses produites ; une attention particulière sera ici apportée à un réexamen des différentes formes juridiques et institutionnelles qui soutiennent les entreprises, tant dans leurs formes « propriétaires » (la corporation américaine, ou la SA française) que pour celles qui relèvent de l’Économie Sociale et Solidaire.
  • sur cette base, préciser la nouveauté que représentent les formes d’entreprise et d’activité liées à l’économie collaborative, notamment par différence avec celles issues de l’Économie Sociale et Solidaire traditionnelle, basées sur le mutualisme et le coopérativisme.
  • identifier et analyser les différents types de « modèles économiques » (business models) sur lesquels les nouveaux acteurs de l’économie collaborative ou de l’offre de communs ont basé leurs activités et/ou leurs entreprises ; en proposer des typologies et des cartographies basées sur différents types de critères.
  • proposer des pistes permettant le développement de ces formes nouvelles d’entreprise en se centrant notamment sur l’identification des formes de rétribution et de paiement qui peuvent permettre aux acteurs de l’économie collaborative et aux commoners (participants aux communs) de se rémunérer pour assurer leur reproduction à long terme ; l’un des enjeux ici étant que dans nombre de cas, ces acteurs (animateurs de l’économie collaborative et commoners) ne sont pas insérés dans un rapport salarial classique et ne peuvent en général trouver leurs conditions de subsistance uniquement sous la forme salaire, comme c’est le cas des employés des entreprises classiques ou celles de l’ESS.

Pour atteindre ces objectifs le projet mêle et associe études historiques et études de cas, travaux quantitatifs et enquêtes qualitatives, dans différents domaines d’application qui concernent tant des communs « fonciers » que des activités industrielles ou de service, en lien notamment avec l’économie numérique et les industries créatives dans lesquelles de nouveaux modèles économiques et de nouvelles formes de rémunération se sont développés de manière précoce. L’équipe mobilisée, fortement interdisciplinaire, comprend des spécialistes de l’économie, du droit et de la gestion des entreprises. Elle fera aussi appel à des travaux d’historiens et de sociologues. Un instrument clé de socialisation et d’échanges des travaux conduits par l’équipe, est constitué par la tenue d’un séminaire régulier (de périodicité mensuelle).

Membres du projet

  • Philippe Abécassis (Université Paris 13, CEPN)
  • Laura Aufrère (Université Paris 13, CEPN)
  • Bruno Carballa Smichowski (Université Paris 13, CEPN)
  • Aurore Chaigneau (Université Paris-Nanterre)
  • Guillaume Compain (Université Paris-Dauphine, IRISSO et La Coop des Communs)
  • Benjamin Coriat (Université Paris 13, CEPN)
  • Nathalie Coutinet (Université Paris 13, CEPN)
  • Philippe Eynaud (IAE de Paris - Université Paris 1 Panthéon Sorbonne, CREGOR)
  • Alexandre Guttman (Université Paris 13, CEPN)
  • Isabelle Liotard (Université Paris 13, CEPN)
  • François Moreau (LABEX ICCA, Université Paris 13, CEPN)
  • Paul Mougeolle (Université Paris-Nanterre)
  • Fabienne Orsi (IRD)
  • Judith Rochfeld (IRJS)
  • Cécile Sézanne (Université de Nice)
  • Sarah Vanuxem (Université de Nice)
  • Corinne Vercher-Chaptal (Université Paris 13, CEPN)
Documents

  • Working papers
  • Séminaires

 

Actualités du projet

  • Expiré : 2020/11/18 – Colloque international Entreprendre en Communs du 18 au 20 novembre (en ligne)

    Le colloque international Entreprendre en Communs aura lieu en ligne du 18 au 20 novembre 2020. L’inscription (jusqu’au 19 novembre) est obligatoire à l’adresse suivante https://www.eventbrite.fr/e/billets-entreprendre-encommuns-123155480357 Sous le nom de Communs, au Nord comme au Sud, émergent des formes largement renouvelées d’entrepreneuriat. Tout en empruntant à l’entreprise certaines de ses pratiques, elles présentent de fortes

Commentaires désactivés.