2018/09/27 – 27 septembre – Axe SANSOMI – Entretiens de l’IRES sur le thème de la santé au prisme de la crise et des réformes

L’axe SANSOMI du CEPN vous annonce que l‘IRES dans le cadre des organise une matinée des Entretiens de l’IRES sur le thème de la santé au prisme de la crise et des réformes le 27 septembre 2018. Cette communication repose sur un numéro spécial dédié à ce thème de la revue de l’IRES coordonné par Philippe Batifoulier (CEPN -U.P13), Nicolas Da Silva (CEPN – U.P13) et Antoine Math (IRES) que vous pouvez retrouver ici.

Vous trouverez ci-dessous les détails de cette matinée (source : IRES)

À l’occasion de la parution du numéro spécial de la Revue de l’Ires, nous avons pu rappeler que la santé est un besoin fondamental et universel dont la satisfaction conditionne de façon cruciale le bien-être des populations. Elle occupe de ce fait une place centrale dans l’évaluation des problèmes économiques et sociaux et constitue un étalon majeur pour étudier les transformations de la société.

Les contributions à ce numéro spécial de la Revue de l’IRES ont illustré l’intérêt de prendre au sérieux la santé comme critère d’évaluation des sociétés. Les politiques publiques (austérité, relance, protection sociale, droit du travail, etc.), les méthodes de management, le chômage de masse, etc. ne sont pas que des questions techniques mettant en jeu un principe abstrait d’efficacité. Parce que le traitement actuel de ses sujets coûte des vies, il doit être repensé à l’aune de ses conséquences sur la santé.

Il s’agit avec ces entretiens de poursuivre le débat. Les débats associeront chercheurs, universitaires et responsables syndicaux dans le cadre de deux sessions thématiques. Les échanges seront nourris des travaux publiés dans ce numéro spécial

Une première session portera sur les politiques d’austérité et leurs conséquences sur les dépenses de santé, sur l’organisation du secteur de santé et, in fine, sur l’état de santé des populations. Il s’agira de mobiliser fortement les comparaisons internationales, ce qui permet de mettre en évidence, derrière la spécificité des trajectoires nationales, la toile de fond commune qui se met en place dans l’ensemble des pays.

Une deuxième session se concentrera sur la situation française et s’intéressera aux conditions de travail du personnel soignant, que ce soit dans le système hospitalier ou dans les EHPAD. Dans un contexte marqué par diverses formes de « privatisation » du secteur de la santé, ces contributions mettent en lumière les conséquences souvent négatives des politiques publiques, à la fois sur l’état de santé des populations mais aussi sur les conditions de travail du personnel soignant.

 

Pré-programme

8h30 Accueil des participants

8h45 Ouverture Franck Mikula (Président Ires)

9h00 Introduction Philippe Batifoulier (U. Paris 13, CERN)

9h15 Session 1 : « État de santé et dépenses publiques : l’impact de la crise économique et de l’austérité »
Animation : en attente

  • Antoine Math (Ires) : Les effets des politiques d’austérité sur les dépenses et services publics de santé
  • Nicolas Da Silva (U. Paris 13, CERN) : L’impact des conditions macroéconomiques sur l’état de santé
  • Intervenants syndicaux : Michel Rosenblatt (CFDT)

10h45 Pause

11h00 Session 2 : « Conditions de travail à l’hôpital et dans le secteur médico-social »
Animation : Thomas Coutrot (Dares)

  • Samia Benallah (U. Reims-Champagne Ardennes) et Jean-Paul Domin (U. Reims-Champagne Ardennes) : Réforme de l’hôpital. Quels enjeux en termes de travail et de santé des personnels ?
  • Annie Dussuet (U. Nantes, CENS), Laura Nirello (U. Lille 1, Clersé) et Emmanuelle Puissant (U. Grenoble-Alpes, Creg) : Dégradation des conditions de travail dans le secteur médico-social
  • Intervenants syndicaux : Thierry Amouroux (CFE-CGC), Mireille CARROT (CGT)

12h30 Clôture Frédéric Lerais (Directeur Ires)

 

Informations pratiques :