Actualité

Expiré : 2016/04/07 – 7 Avril – Séminaire EnCommun : « Eau bien commun »

 

10h30-12h30 : Elisabetta Cangelosi (chercheur et activiste), « L’eau entre bien commun et bien public. Quelque réflexion à partir du monde Romain »

E. Cangelosi basera sa présentation sur son livre Publica e communis
(http://www.aracneeditrice.it/aracneweb/index.php/pubblicazione.html?item=9788854868724)

14h-17h30 : Les différentes voies de republicisation de l’eau : les cas de Paris et de Naples

Mihaela M. Similie et Pierre Bauby (chercheurs à RAP – Reconstruire l’Action Publique), « Retours sur la remunicipalisation de l’eau à Paris »
(http://www.actionpublique.eu/attachments/article/70/2014.08%20WP%20EauParis%20II.pdf)
Alberto Lucarelli Professeur (Université …[Lire la suite]

Présentation du séminaire EnCommuns 2015-2016

Responsables : Sébastien Broca, Benjamin Coriat et Fabienne Orsi

Ce projet s’inscrit dans la continuité de la recherche menée dans le cadre de l’ANR PROPICE. En s’appuyant sur certains des résultats auxquels nous sommes alors parvenus sur le thème de la propriété et des communs, la
recherche se propose d’élargir les résultats acquis à des champs nouveaux, ici en particulier celui de l’entreprise.

Il s’agit :

de proposer une reconsidération de la notion même d’entreprise en …[Lire la suite]

Présentation de l’équipe STRAS – Stratégies dans le Domaine de la Santé

Responsables : Nathalie Coutinet et Ali Smida.
Axe de rattachement : Axe 2 (DIM) et Axe 3 (RIS).

Position du problème
Les mécanismes des systèmes de santé, français ou européens, qui ont prévalu pendant les dernières décennies ont été profondément perturbés par les crises économiques, les changements démographiques et les innovations technologiques de ces vingt dernières années. Les systèmes ont subi des mutations profondes qui portent tant sur leurs structures et leurs dynamiques que sur les attitudes et comportements des …[Lire la suite]

Présentation de l’équipe PROPICE – Propriété intellectuelle, innovation, communs

Responsable : Benjamin Coriat.
Axe de rattachement : Axe 2 (DIM).

Contexte et problématique
Les travaux conduits au sein de ce programme partent de l’hypothèse qu’au cours du temps des tensions fortes et multiples se sont manifestées entre d’une part la montée des droits de propriété intellectuelle (PI) marquée par un exclusivisme de plus en plus marqué, et d’autre part les besoins de communautés de plus en plus nombreuses d’innovateurs et de créateurs. Par certains aspects ces tensions atteignent des limites …[Lire la suite]

Présentation de l’équipe MASC – Modélisation et analyse des systèmes complexes

Responsable : Joel Oudinet
Axe de rattachement : Axe 3 (RIS)

Par définition, un système complexe est formé par l’interaction d’un grand nombre d’entités indépendantes. Dans un système complexe, la multiplicité des interactions rend difficile pour l’observateur la prévision du comportement local ou global du système et la nature de l’ensemble des rétroactions.
L’objectif scientifique du programme «MASC» consiste à mobiliser des outils mathématiques et économétriques innovants afin de développer de nouvelles modélisations permettant l’étude des systèmes complexes dans le …[Lire la suite]

Présentation de l’équipe EMOI – Evolution des Marchés, Organisations et Inégalités

Responsables : Ariane Ghirardello et Hélène Tordjman.
Axes de rattachement : Axe 1 (MFI) et Axe 2 (DIM).

Problématique

Le projet du programme EMOI est fondé sur le constat de convergences entre chercheurs du CEPN sur l’intérêt de développer une analyse des marchés et des organisations ainsi que leurs impacts sur les inégalités. En effet, la compréhension des mutations du capitalisme contemporain nécessite une analyse fine de l’évolution de ses formes réglementaires et institutionnelles. Cela est particulièrement clair en …[Lire la suite]

Présentation de l’équipe EGCN – Économie et Gestion de la Culture et du Numérique

Responsables : François Moreau et Isabelle Liotard
Axe de rattachement : Axe 2 (DIM) et Axe 3 (RIS)

Le CEPN a depuis longtemps rassemblé un certain nombre de chercheurs travaillant sur des secteurs bien précis que sont les industries culturelles (qui regroupent l’édition, la musique, le cinéma ainsi que les médias) et l’économie numérique (télécommunications, Internet, logiciels). Ces deux domaines d’activité sont particulièrement stimulants à analyser car leur configuration dans les dernières décennies a fortement évolué …[Lire la suite]