Working Paper n°2018-01 – Negative Binomial Autoregressive Process – Yang Lu (CEPN), Christian Gourieroux (University of Toronto and Toulouse School of Economics)

We introduce Negative Binomial Autoregressive (NBAR) processes for (univariate and bivariate) count time series. The univariate NBAR process is defined jointly with an underlying intensity process, which is autoregressive gamma. The resulting count process is Markov, with negative binomial conditional and marginal distributions. The process is then extended to the bivariate case with a Wishart autoregressive matrix intensity process. The NBAR processes are Compound Autoregressive, which allows for simple stationarity condition and quasi-closed form nonlinear forecasting formulas at …[Lire la suite]

Expiré : 2018/03/09 – 9 mars – Séance du séminaire des doctorants – Cristiano DUARTE (U. P13 – CEPN) sur le thème “Corporate Debt in Emerging Economies after 2008: Profile, Determinants; and Policy Implications.”

La prochaine séance du séminaire des doctorants aura lieu le vendredi 09 mars, en salle K301 de 12h30à 13h30.

À cette occasion  Cristiano DUARTE fera une présentation intitulée “Corporate Debt in Emerging Economies after 2008: Profile, Determinants; and Policy Implications.“.

Des sandwichs, fruits et bouteilles d’eau seront à votre disposition.

L’équipe organisatrice

 

Abstract – This study aims to explore corporate debt expansion in emerging countries after 2008 crisis, presenting its profile, main determinants and …[Lire la suite]

Prix 2017 de l’APHES meilleur papier par un jeune chercheur décerné à Adriano Do Vale

Adriano Do Vale doctorant au CEPN a reçu le prix décernée par l‘Association Portugaise d’Histoire Économique et Sociale (APHES) du meilleur papier par un jeune chercheur présenté lors de son 37e colloque qui a eu lieu à Madère les 17 et 18 novembre 2017 pour son article “Un récit historique alternatif sur l’indépendance des banques centrales: la doctrine et les pratiques avant la théorie ou l’art avant la science”.
Vous trouverez ici le document de …[Lire la suite]

2018/03/04 – 4 mars – Appel à communication – “Contributions des approches critiques en gestion à l’économie politique”

A l’invitation de l’AFEP, dont le colloque (appel) aura lieu du 3 au 6 juillet 2018 à l’Université de Reims Champagne-Ardenne, nous organisons un atelier ouvert sur le thème “Contributions des approches critiques en gestion à l’économie politique” (voir le document ci-joint). C’est pour nous l’occasion de construire et d’entretenir des ponts entre gestion et économie politique, à travers des présentations de communication et des tables-rondes.
Nous sommes tout particulièrement intéressé·e·s par les thèmes suivant:

La financiarisation
Les services …[Lire la suite]

2018/05/03 – 3 et 4 mai 2018 – Conférence sur l’avenir de la France et de la Russie dans le monde contemporain

Le thème de cette 8ème conférence consacrée à l’avenir de la France et de la Russie dans le monde contemporain sera cette année “Le dialogue des sociétés civiles : les enjeux pour l’enseignement supérieur, la science, l’économie et le développement territorial“.

La conférence est organisée par les Universités Russe de l’Amitié des Peuples (RUDN) et de Nice Sophia Antipolis (UNS) en partenariat avec la mairie de Nice, l’institut d’Administration Publique et de Gestion de la RANEPA, …[Lire la suite]

Working Paper n°2017-23 – Quelle influence de la création de valeur partagée sur les risques liés à la responsabilité sociétale des entreprises ? – Ghizlane Kinani (CEPN)

Bien que la responsabilité sociétale permette aux entreprises de surmonter certains risques principalement sociaux, comme le risque de réputation, elle contribue à créer et à aggraver l’ampleur d’autres risques, principalement d’ordre économique. Actuellement, la tendance de quelques entreprises comme NESTLE, INTEL, COCA COLA à passer de la responsabilité sociétale à la création de valeur partagée est souvent justifiée par le fait que cette dernière permet une meilleure conciliation entre objectifs sociaux et financiers. Le présent article constitue une …[Lire la suite]

Working Paper n°2017-22 – The financialisation of the nonfinancial corporation. A critique to the financial rentieralization hypothesis – Joel Rabinovich (CEPN)

L’une des définitions de la financiarisation d’une société non financière est le fait qu’elle acquiert la structure de revenus et d’actifs des sociétés financières. C’est ce que nous appelons l’hypothèse de rentierisation financière. Dans cet article, nous montrons que les données à l’origine de cette hypothèse, dans le cas des Etats-Unis, doivent être reconsidérées. Nos résultats constatent que, contrairement à l’hypothèse de rentierisation financière, les revenus financiers représentent en moyenne 2,5% des revenus totaux depuis les années 1980, …[Lire la suite]

Expiré : 16/01/2018 – 16 janvier – Séminaire EnCommuns – « Travail intermittent, communs et protection sociale »

Cette séance du séminaire EnCommuns est consacrée aux formes d’encadrement juridique et social d’activités productives discontinues. Le but de la séance est de mieux comprendre le régime des intermittents du spectacle, mais également d’élargir
la réflexion au travail sur les plateformes et au travail de production des communs.
La journée a été préparée par Laura Aufrère (CEPN), Sébastien Broca, Benjamin Coriat (CEPN) et Sabina Issehnane.

Matinée – 9h3012h30 :
« Qui sont les travailleurs intermittents du …[Lire la suite]